dimanche 27 novembre 2016

ANNICK DE GIRY : L'art du bout des doigts

des tableaux, des histoire
Annick de Giry reconstruit cinq œuvres d’art en dévoilant les différentes parties du tableau une à une.
 En suivant les consignes, le lecteur pourra les découvrir page après page?: imite les postures des personnages, suis les pointillés avec ton index, souffle très fort..., tourne la page et un nouvel élément apparaît.

Le jeune lecteur est ainsi invité à porter son attention sur les détails de cinq tableaux de maîtres, de la Renaissance à l’aube de l’impressionnisme ?:
 La Naissance de Vénus de Botticelli,
Le Tricheur à l’as de carreau de Georges de La Tour, Nature morte à l’échiquier de Lubin Baugin,
La Fête de Saint-Nicolas de Jan Steen et Helvoetsluys
 Le Ville d’Utrecht, 64, prenant la mer de J. M. William Turner.

des impressions , des couleurs



Dans cet ouvrage, Annick de Giry "décompose" cinq œuvres d'art, invitant le lecteur à découvrir les secrets de cinq grands maîtres de l'impressionnisme : Monet, Degas, Manet, Cassatt et Cézanne.

En page de gauche : le tableau, dont certaines parties sont masquées, et un court commentaire qui attire l'attention du lecteur sur des détails de l'image. En page de droite, des consignes données au lecteur, lui proposant par exemple d'imiter les postures des personnages peints, ou de toucher un objet dans l'image. Une fois l'action accomplie et la page tournée, l'enfant découvre un nouvel élément du tableau.

 Ces deux ouvrages d'Annick de Giry sont ludiques, amusants fascinants et très bien fait pour découvrir comment est construit un tableau. Une belle idée très réussit à mon goût !


samedi 26 novembre 2016

Grégoire SOLOTAREFF : Blanche Neige et Grise Pluie

Illustration sont de Nadja
C'est toujours agréable de retrouver le tandem Nadja/ Solotareff.

Grégoire Solotareff a décidé de revisiter le célèbre conte de Grimm Blanche Neige.   Il lui invente une demi-sœur à Blanche, elle se nomme Grise Pluie, car elle est la fille de la méchante belle mère. Grise n'a pas de charme elle est grise comme la pluie
 " Grise Pluie et Blanche Neige grandirent dans les deux ailes opposées du château et se voyaient seulement pour jouer dans la cour, une fois par jour, avant le goûter. "
 Elles se retrouvent toutes deux dans la forêt. Et la suite ressemble assez au conte de Blanche- Neige mais Grégoire Solotareff rajoute de la légèreté et de l'humour.

Deux très grands auteurs de la littérature jeunesse, ils sont frère et sœur ils signent un très bel ouvrage dans la même veine du "Petit Chaperon Vert", "De la laide au bois dormant", "Barbe Rose". À l'inverse de ces trois titres Blanche -Neige et Grise Pluie n'est pas un véritable conte détourné. Il n'apporte pas grand chose par rapport au conte d'origine. Cela n'empêche pas que j'adore cet univers décalé plein d'humour.


vendredi 25 novembre 2016

JACQUES PRÉVERT & JACQUELINE DUHÊME

À l'occasion du trentième anniversaire de la mort de Jacques Prévert, Gallimard -Jeunesse a édité ces deux livres entre autre du grand poète avec des illustrations magnifiques de la complice Jacqueline Duhême.C'est deux magnifiques albums, avec des illustrations naïves et remplient de fraîcheur ! Un grand plaisir des yeux

C'est 30 poèmes et histoires de Jacques Prévert,
Prosper aux enfers
- Tant pis - Chanson pour chanter à tue-tête et à cloche-pied - Chanson des escargots qui vont à l'enterrement - Chanson pour les enfants l'hiver - Les prodiges de la liberté - Le dromadaire mécontent - Au hasard des oiseaux - La Seine a rencontré Paris - Être ange ... - Refrains enfantins - L'école des beaux-arts - Soyez polis - Vous allez voir ce que vous allez voir - Immense et rouge - Chanson - Les animaux ont des ennuis - Drôle d'immeuble - Quartier libre - Chanson du mois de mai - La chèvre de monsieur Pablo - Le chat et l'oiseau - l'âne dormant - Le gardien du phare aime trop les oiseaux - La bonne aventure - Chanson du vitrier - Chanson des cireurs de souliers - Page d'écriture - Le cancre - En sortant de l'école.



Jacques Prévert (4 février 1900 - 11 avril 1977) est mon poète préféré. J'aime sa poésie car il adore jouer avec les mots, sa poésie me rappelle mon enfance et des poèmes comme le Cancre. Prévert est comme moi il ne supportait pas l'hypocrisie. Il aimait les enfants et cela se ressent dans ses poèmes. C'était un poète libre, il avait son franc-parler, un amour de la liberté. Il a conquis un large public, il a rendu la poésie accessible à tous cela est splendide. Il a été le scénariste et dialoguiste de grands films français des années 1935-1945 dont Drôle de drame, Le Quai des brumes, Le jour se lève, Les Enfants du paradis de Marcel Carné. En 1932, il écrit des textes pour le groupe Octobre ( avec son frère Pierre, Maurice Baquet, Paul Grimault, Roger Blin, Jean Dasté et d'autre), le théâtre ouvrier de l'entre deux-guerre. Ses poèmes sont mis en musique par Joseph Kosma dès 1935 .

© Robert Doisneau
Page d'écriture

Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize...
Répétez! dit le maître
Deux et deux quatre
quatre et quatre huit
huit et huit font seize.
Mais voilà l'oiseau-lyre qui passe dans le ciel
l'enfant le voit
l'enfant l'entend
l'enfant l'appelle:
Sauve-moi joue avec moi oiseau!
Alors l'oiseau descend
et joue avec l'enfant
Deux et deux quatre...
Répétez! dit le maître
et l'enfant joue
l'oiseau joue avec lui...
Quatre et quatre huit
huit et huit font seize
et seize et seize qu'est-ce qu'ils font?
Ils ne font rien seize et seize
et surtout pas trente-deux de toute façon
et ils s'en vont.
Et l'enfant a caché l'oiseau dans son pupitre
et tous les enfants entendent sa chanson
et tous les enfants entendent la musique
et huit et huit à leur tour s'en vont
et quatre et quatre et deux et deux
à leur tour fichent le camp
et un et un ne font ni une ni deux
un à un s'en vont également.
Et l'oiseau-lyre joue
et l'enfant chante
et le professeur crie:
Quand vous aurez fini de faire le pitre!
Mais tous les autres enfants écoutent la musique
et les murs de la classe s'écroulent tranquillement
Et les vitres redeviennent sable
l'encre redevient eau
les pupitres redeviennent arbres
la craie redevient falaise
le porte-plume redevient oiseau.
Paroles, 1945

Poème appris en élémentaire.

Jacques Prévert : En sortant de l'école a été édité en livre avec les illustration colorées et magnifiques de Jacqueline Duhême
(BCD Colombier)

BORIS VIAN : La complainte du progrès

Parole de Boris Vian - La musique est d'Alain Garaguer composé en 1955
Illustrations de Lynda Corazza sont plein d'humour et se marient absolument bien avec ce poème de Boris Vian mit en musique. Ses illustrations sont plein de fraîcheur et de modernité
La complainte du progrès est un poème plein d'humour, de fantaisie. Il met en scène le quotidien dans la vie d'un couple, les arts ménagers de la maison. Voilà un poème très moderne et fort agréable pour sa fraîcheur !!!!

LA COMPLAINTE DU PROGRÈS
Autrefois pour faire sa cour
On parlait d'amour
Pour mieux prouver son ardeur
On offrait son coeur
Maintenant c'est plus pareil
Ça change ça change
Pour séduire le cher ange
On lui glisse à l'oreille

Ah Gudule, viens m'embrasser, et je te donnerai...

Un frigidaire, un joli scooter, un atomixer
Et du Dunlopillo
Une cuisinière, avec un four en verre
Des tas de couverts et des pelles à gâteau!
Une tourniquette pour faire la vinaigrette
Un bel aérateur pour bouffer les odeurs
Des draps qui chauffent
Un pistolet à gaufres
Un avion pour deux...
Et nous serons heureux!

Autrefois s'il arrivait
Que l'on se querelle
L'air lugubre on s'en allait
En laissant la vaisselle
Maintenant que voulez-vous
La vie est si chère
On dit: "rentre chez ta mère"
Et on se garde tout

Ah Gudule, excuse-toi, ou je reprends tout ça...

Mon frigidaire, mon armoire à cuillers
Mon évier en fer, et mon poêle à mazout
Mon cire-godasses, mon repasse-limaces
Mon tabouret-à-glace et mon chasse-filous!
La tourniquette, à faire la vinaigrette
Le ratatine ordures et le coupe friture

Et si la belle se montre encore rebelle
On la ficelle dehors, pour confier son sort...

Au frigidaire, à l'efface-poussière
A la cuisinière, au lit qu'est toujours fait
Au chauffe-savates, au canon à patates
A l'éventre-tomate, à l'écorche-poulet!

Mais très très vite
On reçoit la visite
D'une tendre petite
Qui vous offre son coeur

Alors on cède
Car il faut qu'on s'entraide
Et l'on vit comme ça jusqu'à la prochaine fois
Et l'on vit comme ça jusqu'à la prochaine fois
Et l'on vit comme ça jusqu'à la prochaine fois

BOBBY LAPOINTE


Un amoureux des mots, ils jongles avec qu'eux, choque et entrechoque les formules, savoure les contrepèteries, déguste les calembours. 
Il est un véritable poète des mots. 
Les illustrations d'Albert Lemant sont très colorées et elles se marient très bien à l'univers de Boby Lapointe. 
C'est un album malicieux et très coquin. Boby ( Robert, Jean-François, Joseph, PascaLapointe) est né à Pézenas le 16 avril 1922 - il est décédé le 29 juin 1922. En complément la page Wikipédia .Pour ma part j'ai découvert Boby Lapointe grâce au film de Truffaut : " Tirez pas sur le pianiste".
"Ces chansons bourrées de calembours, aux mélodies proches des airs de fanfares déconcertèrent le public. En plus, il articulait mal, ce qui lui valut d'être sous-titré quand il apparaissait à la télévision !" Marie Saint Dizier - Dans les refrains de mon enfance

Le PREVERT


 

Mango jeunesse édite des livres poétiques magnifiques.



Ici les collages plein d'imagination aux couleurs vives sont de Natali. Prévert, lui même aimait beaucoup les collages. Les photos sont celles de son grand ami Robert Doisneau. Tout le monde de Prévert se retrouve dans ce magnifique album dédié aux enfants. Jacques Prévert avait une grande tendresse pour les enfants. 

Les enfants qui s'aiment

Les enfants qui s’aiment s’embrassent debout
Contre les portes de la nuit
Et les passants qui passent les désignenet du doigts
Mais les enfants qui s’aiment
Ne sont là pour personne
Et c’est seulement leur ombre
Qui tremble dans la nuit
Excitant la rage des passants
Leur rage leur mépris leurs rires leur envie
Les enfants qui s’aiment ne sont là pour personne
Ils sont ailleurs bien plus loin que le nuit
Bien plus haut que le jour
Dans l’éblouissante clarté de leur premier amour

BRUNO HEITZ : Louisette la taupe : L'heure du Grimm

Confortablement installée dans son fauteuil, Louisette la taupe raconte à ses amis lapins  Hänsel et Gretel le célèbre conte de Grimm. Perchée  sur le toit, Dame belette n’en perd pas une miette. Cette histoire d’enfants capturés par une sorcière qui les emprisonne pour les engraisser avant de les manger lui donne des idées qui la font saliver d’avance…
 Dès le lendemain, Dame belette capture les lapins, les enferme et les nourrit pour en faire un civet. Louisette  s’inquiéte que sont devenus ses amis, toujours si ponctuels pour leur histoire du soir ? Et s’ils étaient tombés dans un piège ? 
Une petite BD adorable, Bruno Heitz en fait un très joli détournement du conte Hänsel et Gretel. Il joue sur le mot dans le titre : l'heure du Grimm (crime).

mercredi 23 novembre 2016

ANTOINE OZANAM : JOURNAL d'ANNE FRANK


Dessin & Couleurs : Nadji

Le jour de ses 13 ans, Anne reçoit en cadeau un cahier dont elle fait aussitôt son journal intime. Jeune juive allemande exilée au Pays-Bas, la jeune fille va raconter son quotidien, ses émois d'adolescente, la fuite, la cache, la peur.


L'histoire d'Anne Frank est toujours très émouvante, et elle est toujours aussi bouleversante. Antoine Ozanam l'a très bien rendue en BD avec les illustrations de Nadji. C'est une très bonne adaptation de ce célèbre journal. Les dessins sont d'une  grande justesse et d'une grande simplicité Les personnages sont très expressifs et dynamiques, on  devine leurs émotions (colère, chagrin, amour, joie, peur) grâce aux couleurs : bleues, mauves ou orangées. Ces teintes apportent une certaine atmosphère qui colle bien  aux ressentis des personnages. 




Une magnifique BD jeunesse ! À lire pour ne jamais oublier Anne Frank.   

lundi 21 novembre 2016

50 réponses pour éviter de tout confondre


Auteurs :  Véronique Corgibet/ Mathilde Giard / Marion Gillot/ Aurore Meyer

Illustrateur : Vincent Bergier

Un documentaire séduisant, instructif qui aborde des thèmes variés, sur lesquels on a tous et toutes une théorie, mais pas toujours vérifiée, saisir toutes les subtilités des mots et des choses, et ne plus jamais hésiter entre une guêpe et une abeille ou
lorsqu'il s'agit de distinguer une mandarine d'une clémentine, une étoile d'une planète, un psychologue d'un psychiatre, un gendarme d'un policier, un réfugié d'un clandestin, un Arabe d'un musulman, Napoléon Ier de Napoléon III.
 Un documentaire instructif. Les informations sont claires et précises sans être trop difficiles à intégrer. 

Il  est d'une grande ouverture, enrichissant
Par contre je mettrais un bémol sur cet ouvrage où les pages sont trop colorées et elles empêche de voir bien le texte.

JEAN-PIERRE KERLOC'H : LE PEINTRE ET LE GUERRIER

 Illustration François Place

 Ce livre est issu de la collection "Petits contes pleins de sagesse

"Ashikaga était un seigneur de la guerre, sans peur mais aussi sans pitié. Il ne rêvait que batailles et chevaux sauvages, et voulait posséder toutes les terres du pays du Soleil-Levant et toutes les beautés nées de la main des hommes. "

  Un jour il lui prend l'envie de mettre une peinture de cheval au-dessus de son estrade d'honneur. Il convoque les meilleurs peintres de la capitale et leur laisse jusqu'au prochain lever du soleil pour la réaliser. Argent et sabre récompenseront le gagnant. Le cadeau est magnifique car seuls les guerriers ont le droit de posséder un sabre. Mais personne ne réussit l'épreuve. Alors on parle au seigneur de Sesshû, vieux peintre " maître des cinq couleurs et des sept nuances du noir ". 

Un très beau conte, inspiré de la philosophie zen et de la peinture haboku, illustré superbement par François Place. Ce livre est issu de l'excellente collection "Petits contes pleins de sagesse

dimanche 20 novembre 2016

CHEN JIANG HONG : Sann


Le jour où Sann est né, son village a été enseveli sous les éboulis : la montagne s’est écroulée. Tous les habitants ont fui. Tous, sauf sa famille. La mère de Sann l’emmène souvent quand elle va travailler dur dans les petits champs restés cultivables. 
" Pour son sixième anniversaire, sa mère lui offrit un grand oreiller brodé en forme de dragon . Cette nuit là, Sann fit un rêve étrange. " 
 Sann décide de l’aider en débarrassant son village des grosses pierres, l’une après l’autre. Un jour, Sann rencontre un vieil ermite et lui confie son projet. Sa détermination est si grande que, sans ricaner, sans se moquer, l’ermite décide de l’aider. 

Un album de Chen Jiang hong comme toujours magnifique, un grand format pour rêver. 
Tiré du dossier des Max voici ce que dit Chen concernant cet album : 
" L'histoire est inspirée d'un conte traditionnel chinois, il se trouve dans un ouvrage taoïste, le "Lie Zi" datant de l'époque 770-221 avant J.C. Ce livre m'a accompagné tout au long de ma jeunesse en écriture et en images." 

François PLACE : les derniers Géants

Entre conte philosophique et documentaire scientifique. Une histoire touchante d'humanité !
Les illustrations l'aquarelle sont splendides, en pleine page à droite et le récit à gauche.
Un voyage imaginaire au XIX ième siècle effectué par Archibald Léopold Ruthmore. Dans un port il a acheté une molaire de la taille d'un poing. C'est un anglais, un original chapeauté de son haut-de-forme, géographe de son métier. Il se prépare pour un long voyage qui se révèle périlleux puisqu'il se retrouve seul, errant dans une nature inhospitalière. Il va partir à la rencontre de cette peuplade de géant. Leurs corps sont entièrement recouverts de tatouages.
 Le format du livre évoque les carnets de voyage : format à l'italienne. Un conte philosophique, de belles aquarelles précises, minutieuses, comme un carnet de voyage, pour un texte riche qui nous pose le problème des découverte scientifiques. Paru en 1992, l'année de la commémoration de la découverte de l'Amérique.

samedi 19 novembre 2016

ANAÏS VAUGELADE :Une soupe au caillou

L'hiver, un loup affamé, épuisé rentre chez une poule, il désir faire une soupe au caillou. Les animaux de la ferme sont un peu inquiets, ils vont arriver un à un, apportant chacun un légume.
Et voilà que le loup se retrouve en train de faire une soupe de légumes pour tous les animaux. Est-ce qu'on peut vraiment faire confiance à un loup ?
Ambiance conviviale, on pense à une réunion de tous les villageois au coin du feu. Après le repas, le loup s'en va, avec son caillou. Les illustrations à l'encre sont simples pas de fioriture. Anaïs Vaugelade s'est bien dessiner les animaux assis. Un livre que les enfants aiment bien !

(BCD- Colombier)

ANAÏS VAUGELADE : La guerre

C'est un album a grand format, il a reçut le Prix UNESCO en 2001.Pourquoi les hommes font la guerre ?
Victor Deux est le roi des Rouges, il a un fils Jules qui l'encourage et le soutient. Par contre à l'opposé Armand Douze le roi des Bleus à un fils Fabien qui est indifférent à la guerre.
" Nos pères n'ont presque plus de soldats, alors si tu es un homme, prends ton cheval et ton armure. Je te donne rendez-vous demain matin au champ de bataille ; nous nous battrons en duel, et le gagnant du combat gagnera en même temps la guerre " Signé Jules
Jules et Fabien se retrouvent face à face. Et Fabien a choisi de monter sur une brebis plutôt qu'un cheval comme Jules. La brebis effraye Jules qui tombe. Sans le faire exprès il se trouve chassé du royaume de son père. Face à face entre les Bleus et les Rouges, ils sont surpris de ne pas voir les Jaunes comme promis. Mais en attendant, les Rouges et les Bleus se mélangent et vivent ensemble . Les Jaunes est ce qu'ils existent vraiment ? Est ce une invention de Fabien ? Un album d'une grande humanité et sur la paix.

De l'humour dans le texte et les illustrations d'Anaïs Vaugelade sont comme d'habitude à tomber du rouge, l'on passe du bleu pour finir au jaune. Un album qui fait chaud au cœur.
(BCD: Colombier)

vendredi 18 novembre 2016

MARIE AUDE MURAIL : SAUVEUR & FILS

Saison 2

Fin octobre j'ai lu la saison 1. Dès que la saison 2 est sortie je me suis précipitée pour retourner à Orléans, au numéro 12 de la rue des Murlins où l'on retrouve avec bonheur Sauveur Saint-Yves, psychologue clinicien. Ainsi que les mêmes problèmes que dans la saison 1 déscolarisation, traumatismes liés à la guerre, addiction aux jeux vidéo, homoparentalité, familles recomposées... Pourtant, Marie-Aude Murail ausculte avec bienveillance le monde actuel avec justesse.

L'on passe un excellent moment et l'on a hâte de lire la suite ...

CAROLINE LAFFON : LE GRAND LIVRE DES COSTUMES

BalnovaHabillés de la tête aux pieds
Illustrateur : Natalya

Un livre pour un tour du monde des plus beaux costumes du monde d'hier et d’aujourd’hui.

Ce documentaire nous  apprendra ce qu’est un kesa bouddhiste, le tilak hindou, le deel mongolien, le kalimbé d’Amazonie, le Marcel français, le trench-coat anglais, etc ...  Le vêtement traduit une origine sociale, géographique, et parfois la créativité de celui qui le porte ou l’a fabriqué.

 Ce documentaire est magnifiquement illustré bien expliqués et très complet. C'est un  très beau documentaire, un grand format, l'on ne se lasse pas de le regarder les grands yeux ouverts. 

Grégoire SOLOTAREFF : Docteur Piqûre

Livre épuisé

Jean Piqûre est à la fois moustique et docteur. Il travaille dans un hôpital où il fait des piqûre aux malades. Un matin, il se trouve qu'il plus considéré comme docteur mais comme un moustique donc il faut absolument s'en débarrasser. Notre Jean Piqûre est furieux , il décide de se venger. Il décide de changer de lieu pour travailler.
Beaucoup d'humour et d'invention dans cet album.

Un album coup de cœur chez les enfants qui l'adoptent immédiatement. Album plaisir, doudou, complice. Tout simplement génial, irrésistible !

jeudi 17 novembre 2016

CHARLOTTE ZOLOTOW : Monsieur le lièvre voulez-vous m'aider ?

Une histoire de Charlotte Zolotow
Racontée en image par Maurice Sendak
Une petite fille demande conseil . Elle souhaite faire à sa maman le plus beau cadeau du monde. Une conversation poétique et délicate s'installe entre la petite fille et le lapin. Le lapin aide la petite fille à confectionner un cadeau merveilleux pour la maman. Le temps est suspendu. J'ai l'impression quand je regarde les illustrations de voir deux personnages qui sont sortis d'Alice au pay des merveilles de Lewis Carroll.
C'est un album charmant pour Noël à glisser sous le sapin.
Les illustrations sont fraîches, simples et poétiques. Ceux sont de véritables petits tableaux à encadrer.

ROBERT GRAVES : Le grand livre vert

Ce petit livre illustrée merveilleusement par le très grand Maurice Sendak est un grand classique de la littérature jeunesse.

Livre que j'avais lu il y a un moment déjà. Puis, par hasard je suis tombée de dessus et je trouve que ce livre fait écho avec le livre de Fitzgerald , l'étrange histoire de Benjamin Button.

Le grand livre vert ressemble à Monsieur le lièvre voulez-vous m'aidez ? pas tant au niveau des illustrations mais plutôt du côté conte philosophique.

C'est l'histoire de Jack, il vit avec son oncle et sa tante. Il est orphelin. Dans le grenier de la maison il découvre un curieux livre vert. Dans ce livre remplit de formules magiques "comment vieillir ou rajeunir selon ses désirs, comment transformer les objets , comment faire obéir les oiseaux et les animaux, et comment devenir invisible". Et voilà Jack en vieil homme "à la place du petit garçon, il y avait un vieil homme à longue barbe. Jack portait toujours ses habits de petit garçon". Et c'est une sorte de farce que fait Jack a son oncle et sa tante quand il les rencontre. Il déstabilise son oncle et sa tante avec adresse c'est le cas de le dire. Jack est un sacré magicien ! Et il redevient un petit garçon. C'est un conte superbe les dessins au crayon sont de toute beauté. Un très beau livre pour les petits et les grands fort intelligent. Réflexion sur l'âge : enfant /vieil homme . L'enfant est espiègle comme peut l'être le vieillard. Mais le vieillard est
un sage que les adultes écoutent avec une grande attention.

E.H.MINARIK et Maurice SENDAK : Petit- Ours

Traduit par Adolphe Chagot

Maurice Sendak est l'illustrateur de cette charmante série avec petit-ours
Ce charmant petit album est composé de plusieurs histoires, de quatre aventures où c'est Petit Ours qui est à chaque fois au centre du livre.
Petit Ours a froid, sa maman lui donne un chapeau, un manteau, un pantalon tout chaud… mais ce que veut Petit-Ours c’est… un manteau de fourrure ! Petit Ours veut un bisou, Petit Ours a peur que sa maman oublie son anniversaire, Petit Ours rêve d’aller sur la lune… Petit Ours plaît aux enfants et les enfants s'identifient à lui.

C'est donc un recueil de petites histoires charmantes idéal à partir de trois ans .

MAURICE SENDAK : Quand Papa étaient loin

Traduit par Bernard Noël

Attention cet album de l'auteur Max et les Maximonstres est un chef d'œuvre, un livre hors norme à la fois étrange et merveilleux concernant notre venue au monde. Une petite fille, Ida vit avec sa mère et sa petite sœur, le père est marin. Il est en mer, sa femme l'attend. Ida s'occupe beaucoup de sa petite sœur bébé. Ida joue du cor, le lecteur entend le son de l'instrument. Elle tourne le dos à sa petite sœur. Hop! un moment d'inattention, et des lutins enlèvent le bébé. Ida va tout faire pour retrouver sa petit sœur et la sauver .
Ida est responsable de l'enfant en bas âge. 

Peu de texte, les phrases sont courtes ressemble à une comptine, les émotions sont théâtralisées. Les images sont fortes et elles  dégagent une émotion inquiétante de peur qui peut intimider l'enfant. La peur d'être enlevée de chez soi. Pour ma part je trouve cet album magnifique et violent. C'est un album plus connu dans les pays anglo-saxon sous le titre "Outside Over There".
Le peintre Philipp  Otto Runge a influencé Maurice Sendak pour les illustrations de son album. Tout comme "La Flûte enchanté" de Mozart a inspiré Maurice  Sendak pour cet album. 
 Max et les Maximonstre, Quand Papa étaient loin  et Cuisine de nuit forment une trilogie. 
En complément voir la très bonne analyse faite de ce texte ici.

mercredi 16 novembre 2016

TOMI UNGERER : Guillaume l'apprenti sorcier



Cette histoire commence comme un conte. Un sorcier habitait dans un château dominant le Rhin. Il avait un apprenti nommé Guillaume. Il était rêveur. Et son maître est dur avec lui. Un jour, étant seul, le sorcier avait oublié de ranger la clé qui donne accès au gros livre de magie. Quelle chance !!!! Mais, cela ne marche absolument pas comme il le voudrait, puis il arrive à dresser le balai. Il est tout heureux notre Guillaume. La joie est de courte durée.

Les illustration de cet album sont superbes.
Un album qui plaira j'en suis sur à un petit garçon qui aime les histoire de magie, qui souhaiterait posséder certains pouvoir. 
Tomi Ungerer s'est inspiré du célèbre poème de Goethe mis en musique par Paul Dukas pour l'écriture de cet album

Paul Dukas (Compositeur)

Johann Wolfgang von Goethe

" Ce qui l'attendait, c'était le vieux balai posé dans un coin de l'atelier, un balai si sale que les araignées et les cafards y avaient élu domicile... Il avait l'air inoffensif, mais c'était un balai magique, capable, sur un ordre de son maître, d'assommer un géant et de réduire en miettes un troupeau de bœufs. Le jeune garçon en avait donc très peur et rêvait de connaître la formule qui en ferait un auxiliaire obéissant. "

lundi 14 novembre 2016

Patricia C Wrede : CENDORINE ET LES DRAGONS


Traduction Marie Hélène Delval 

Vive et rebelle, Cendorine n'est pas une princesse comme les autres. L'escrime et la magie l'attirent plus que la danse et la broderie ! Pour échapper à un mariage arrangé, elle s'enfuit du royaume de Landor et devient princesse captive volontaire chez les dragons. Mais la vie n'est pas si tranquille dans la cité souterraine de ces monstres ! Et Cendorine se retrouve au cœur d'un complot mené par de dangereux sorciers..

Une lecture très agréable pour s'évader dans une époque morose. 

AKLI prince du désert

Un conte au pays des sables

Illustration d'Anne Catherine de boel

Akli veut aller chercher son épée chez son oncle qui habite la ville. Mais, pour cela, il doit traverser le désert et affronter des génies méchants et grands comme des monstres. Akli demande à Azumar le chameau de l'accompagner et, pour le convaincre, il lui promet une selle d'argent...

COLETTE HELLINGS : Mano, l'enfant du désert

Mano vit sous une tente dans le désert, mais il aimerait bien connaître la cité merveilleuse où son père se rend pour vendre des objets... Une jolie histoire pour découvrir la vie traditionnelle des Touaregs, leur connaissance intime et si précise du désert, le "grand vide" qu'ils peuplent et qu'ils animent de leurs légendaires silhouettes bleues. 
Un hommage à ce peuple aujourd'hui sédentarisé de force par les pays qui se partagent son domaine, le désert immense, toujours présent au long de ces pages. Le texte se fond dans de superbes i

llustrations signé Claude K.Dubois  qui envahissent tout l'espace et transmettent bien cette impression de désert qui menace toute chose. 

dimanche 13 novembre 2016

Grégoire SOLOTAREF : Un chat est un chat - Toi grand et moi petit



















Un chat est un chat
Album qui aborde l'identité et la quête de soi.
" Comme je voudrais être un autre !" se dit Narcisse perdu dans ses rêves."
" On ne se réalise qu'à partir de ce que l'on est. "Un chat est un chat" avait dit son grand-père à Narcisse."
Un album très coloré et touchan tde l'identité et la quête de soi.
" Comme je voudrais être un autre !" se dit Narcisse perdu dans ses rêves

" On ne se réalise qu'à partir de ce que l'on est. "Un chat est un chat" avait dit son grand-père à Narcisse."
Un album très coloré et touchant


Toi grand et moi petit

Cet album repose sur l'opposition du roi le lion et l'éléphant. " Derrière une histoire de royauté et de soumission, derrière une histoire de hiérarchie de taille, c'est sans doute le récit d'une relation entre un père et son fils, une histoire d'affection , de respect, une histoire de séparation, une histoire de vieillissement, mais surtout une histoire de retrouvailles.

Grégoire SOLOTAREFF : U

U : C'est l'histoire de Mona une princesse depuis la disparition de ses parents, elle vit seule dans un château avec deux personnages sinistres et repoussants, Goomi et Monseigneur. Un jour, elle fait connaissance avec une licorne U. Mona a besoin de U pour être protégé. Donc U devient donc la compagne de Mona, sa confidente et son inséparable amie... Mona grandit et devient une très jolie princesse, alors que s’installe dans la forêt voisine une troupe de Wéwés, des êtres pacifiques, pleins de charme et de fantaisie. Ils n’ont aucun pouvoir particulier, et pourtant leur présence va tout changer. Mais surtout, le charme magique de Kulka, un musicien rêveur…
Un très bel album dont l'univers me fait penser à celui de Claude Ponti, ces personnages sans identité, irréel. Cet album nous transporte dans une autre dimension fantastique, le rêve, mais il est question de l'amitié et de l'amour. Le format de l'album est aussi à l'italienne comme le Roi Crocodile, format cinématographique par excellence. Pas étonnant que ce conte a été adapté au cinéma, d'ailleurs quelques extraits ici

Grégoire SOLOTAREFF : Le Masque


Le Masque


Amitié entre un frère et une sœur. Un loup très méchant et féroce habitait sur une colline, il aimait manger les enfants : un garçon Ulysse et une fille Lila. Mais ces deux enfants étaient avalés tout cru et ils purent sortirent du vendre du loup. Ulysse se fit un masque avec les oreilles du loup. Lila un manteau avec la peau du loup. Tous les deux ils jouent à faire peur, ils jouent au loup.

NADJA : Les Sur-Fées - La baguette qui marchait pas-Le contrôle de transformation

Les Sur-Fées

Ce petit livre jubilatoire met en scène trois fées qui portent des lunettes noires. Elle se permettent de relire et revisiter les contes. Ces fées ne mâchent pas leurs mots, elles ont droit de regard sur les histoires, et tout au long de la réunion ici décrite dans le détail.« L’histoire de deux sœurs. L’une méchante et moche, l’autre gentille et belle ». « Ouais, comme d’hab’ quoi » Leurs remarques visent juste et vont délibérément à l’encontre des stéréotypes symboliques que véhiculent les contes. Elles s’interrogent que ce sont toujours les belles et gentilles qui récoltent les bijoux ou le prince charmant… L’une des sur-fées rétablit un semblant d’ordre dans les discussions qui n’en finissent pas, est agacée par les réactions de ses collègues, beaucoup trop terre à terre à son goût.
On passe un excellent moment en leurs compagnies.

C'est deux livres sont différent de 
Chien bleu et Chanson d'amour, surtout dans l'illustration. Ils sont plus léger, dialogue dans les bulles nous sommes proches de la BD. Nous sommes dans la veine comique. Très beau portrait tout en finesse de Nadja dans le livre des éditions Thierry Magnier et CRDP académie de créteil : Images des livres pour la jeunesse (lire et analyser). Et bien aujourd'hui je vous présente la baguette qui marchait pas et le contrôle de transformation ainsi que la suite c'est dans le même esprit et c'est toujours hilarant. Du pur bonheur quoi !!!!!



La baguette qui marchait pas


Il était une fois deux petites fées L'une s'exerce sur un crapaud pour le prochain contrôle de transformation. L'autre la rose (celle de la couverture) a un gros problème avec sa baguette. Un prince surgit par miracle ! Cette baguette qui soit disant qui ne marchait pas .
Étrange tout cela !!!!!! Cela arrive que les baguettes magiques tombent en panne.













Le contrôle de transformation


C'est la suite de la baguette qui marchait pas. Une élève fée Louise est réveillé par son Miranda qu'elle a transformé en grenouille.


C'est le jour du contrôle de transformation pas question de sécher. Jeanne veut transformer son nounou en poisson rouge et une autre camarade ses biscottes en gâteau d'anniversaire. Mais cela ne marche pas toujours ! La maîtresse est débordée, elle ne comprend plus rien. Des crapauds sèment la zizanie. Mais un miracle arrive ! A ces fées elles sont extras, il y a pas à dire !!!!! Puis c'est l'histoire aussi d'une belle histoire d'amitié.
Adorable histoires de fées, de prince, de magie avec beaucoup d'humour, écrient sous forme de BD.










GRÉGOIRE SOLOTAREFF : 3 Sorcières

3 Sorcières

Vous connaissez le célèbre album de Tomi Ungerer les trois Brigands. Et bien Grégoire Solotareff a voulu rendre homme à Ungerer avec cet album les


En faite ces sorcières se sont trois sœurs (leur prénom commence par un S, c'est les 3 S : Scolly, Squelly, et Scory) hideuses et qui ne ricollent pas du tout mais alors pas du tout. Elles sont redoutables. Puis un jour, elles rencontres deux adorables enfants, elles les capturent. Ces deux enfants joyeux n'avaient absolument pas peur du tout. Est ce qu'elles vont mangé ces adorables bambins joviales !
En tout cas cette histoire se termine joyeusement avec un sourire aux lèvres. Album sublime, d'une grande gaité avec ce jaune pétant.

 Un album vraiment chouette et aussi réussit que les trois brigands de Tomi Ungerer. Il permet aide l'enfant à grandir. Il est sortie en livre collection Neuf à l'école des loisirs.

Antoine Guilloppé :TAKIJI l'audacieux -Akiko la rêveuse - Akiko la courageuse

Takiji l'audacieux

Un petit conte zen et avec les illustrations d'Antoine Guilloppé superbe !

Takiji se trouve confronté à Gomi le monstre dans la forêt. Takiji est un homme  fort, courageux et prêt à tout.
Il se promène dans la forêt et tout à coup il se retrouve face à face à un montre
 qui est en train de tout dévaster dans la forêt. Ce monstre se nomme Gomi, il dévaste la forêt. 
Takiji part affronter le monstre gigantesque. 






Akiko la rêveuse

Akiko, une petite Japonaise part à la rencontre d'un rêve si vrai qu'elle veut le rejoindre dans le monde réel. Au bord d'un lac, elle trouvera sa grand-mère, venue la saluer une dernière fois. C'est alors qu'un tourbillon de feuilles vole autour d'elle. Akiko est au printemps de sa vie et l'automne arrive. 
lLe temps du rêve pénètre la vie pour évoquer la présence aimante en nous de ceux qui s'en vont pour toujours. 






AKIKO la courageuse
 
Akiko n'a pas peur de la nuit : les silhouettes des arbres se découpent sous la lune comme un merveilleux théâtre d'ombres et ses amis les animaux l'accompagnent et veillent sur elle. Les animaux se fondent littéralement dans le décor et son protecteur envers la jeune fille. La forêt est un lieu souvent source d'angoisse mais Akiko l'aime et nous la fait aimer aussi.
Akiko est minuscule, face à l'immensité de la forêt. Elle fait penser à un petit lutin.



 Trois  petits contes zen délicieux et vivants. Je découvre l'univers d'Antoine Guilloppé que je ne connaissais pas auparavant. Il est magnifique et raffiné. Les dessins sont magnifiques, le kimono de Akiko et celui de Takiji sont les seules touches de couleur dans les paysages en noir et blanc de  l'hiver japonais.