mardi 28 février 2017

MOKA : L'écolier assassin


 Moka est la sœur de Marie Aude Murrail, je ne connais pas très bien son univers et sa plume.
Ce roman est l'idéal pour faire connaissance.  L'écolier assassin est l'histoire de Norma. Elle vient de s'installer avec sa mère, Fleur, et son frère aîné, Pablo, dans un petit village du Berry. Deux sorcières y rivalisent de mauvais sorts. L'une d'elles a une petite-fille, Marthe, muette et rejetée à l'école parce que son père est un assassin. Son enseignante, la mère de Norma, tente de comprendre son histoire. Norma va faire connaissance avec cette mystérieuse Marthe. Elle va lui apprendre une chanson qui date du moyen âge.

Une très belle histoire au pays des sorcières !  Une lecture prenante, mystérieuse idéale pour des 12/16 ans.

lundi 27 février 2017

SOPHIE ADRIANSEN : Quart de frère/ Quart de sœur : Une rivale inattendue


Les illustrations sont de Maureen Poignonec. Elles sont colorées et viviantes !

Quart de frère, quart de soeur, c'est l'histoire d'une famille recomposée.
Arthur et Viviane se détestent à l'école et il vont, il doivent apprendre à s'aimer.  C'est pas facile car de petites histoires en grandes bagarres, l'histoire d'amitié entre ces deux-là est très compromise. La raison est la suivante le père d'Arthur est amoureux de la mère de Viviane.

C'est drôle, rythmée, le ton est enlevé, c'est une série très colorée, attachante qui donne très envie de lire la suite de ses aventures familiales. Cette série est plein de promesse en rebondissement !

dimanche 26 février 2017

JO WITEK : Y a pas de héros dans ma famille

Résultat de recherche d'images pour "JO WITEK  : Y a pas de héros dans ma famille"
Une chronique familiale à rebondissement

À la maison c'est Mo, c'est Maurice Dambekà l'école, chez lui, on parle fort par-dessus la télé Mo fait ses devoirs dans la baignoire, pour avoir la paix ! Ses deux vies à Mo sont bien distinctes.
Un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille – un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie-Française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s’éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n’y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte…dans sa baignoire comme l'on peut le voir sur la couverture !

Une belle lecture, je n'avais encore jamais lu de roman de Jo Witek (auteur prolifique en jeunesse). Grâce au comité premier roman du SLPJ, j'ai découvert ce roman. Et cela fut une lecture colorée délicieuse !



Dès 10 ans

samedi 25 février 2017

FANNY CHARTRES : STRADA ZAMBILA



C'est un premier roman jeunesse pour Fanny Chartres qui nous plonge dans la vile de Bucarest


Deux sœurs, Ilinca et Zoé, de douze et huit ans vivent en Roumanie à Bucarest avec leurs grands parents, Bunica et Bunicu.   Leurs parents sont partis en Normandie, à Yvetot, pour améliorer leur condition de vie.  Zoé est une petite fille virevoltante, gaie et facétieuse. Illinca elle, est très affectée par cet éloignement, elle en veut beaucoup à ses parents. L'adolescence pointe son nez chez cette petite fille rebelle. Les deux sœurs
 discutent avec leurs parents via Skype. Un concours d’arts plastiques est organisé à l’école. Elle fait équipe avec Florin, un garçon rom de sa classe, d'origine rom. Ensemble, ils arpentent Bucarest, Ilinca  prend des photos et Florin écrit  de la poésie. Ilinca va poser sur sa ville, un regard différent.

C'est un très joli premier roman publié par l'école des Loisir. Une belle lecture, qui permet de découvrir la Roumanie contemporaine.
Lecture  est fluide, le style est enlevé, c'est un roman attachant. L'on découvre la vie en Roumanie, le rejet pour les Tziganes.
Un roman d'une grande richesse, passionnant d'ouverture vers l'autre une très belle découverte.

En complément pour mieux connaître Fanny Chartres



à Partir de 9 ans

vendredi 24 février 2017

PIRET RAUD : Au secours maman rétrécit


 Traduction Martin Carayol

Coup de cœur une lecture touchante
L'histoire d'une maman qui devient toute petite à cause d'une maladie. Alternance des voix de son fils Sander et de Nouri s'est le nom d'un chien futé.
Askel est un enfant invisible tout simplement parce que sa mère ne s'occupe pas de lui.
La mère de Sander malgré sa toute petite taille va jouer un rôle important dans le rapprochement entre Askel et sa mère. L'importance d 'avoir une mère c'est le message que j'ai ressenti. Les personnages sont très attachants.

L'ambiance est loufoque. J'ai beaucoup apprécié la construction de ce roman tout s'enchaîne. C'est un petit roman plein de tendresse, accompagné d'humour. Pour conclure, c'est un roman qui fait du bien.

Dès huit ans

dimanche 19 février 2017

AKIKO HAYASHI : Le premier camping de Nao


le_premier_camping_de_nao_1379.jpg Traduit par Nicole Coulom
Il est amusant de constater que les Bibliothèque Scolaire (BCD) possède de véritable pépite. Car j'ai une vieille version de cette première lecture avec comme titre le Premier camping de Nahotchan et non Nao !
 Mais l'histoire reste la même elle est  sympathique, elle  raconte la première expérience de camping d'une petite fille qui veut faire "comme les grands".  Une jolie histoire racontée avec beaucoup de fraîcheur  et lumineuse comme la couleur jaune qui domine dans cette première lecture. C'est une histoire intemporelle car c'est un apprentissage de grandir et surmonter ses peurs.
De 5 à 7 ans

jeudi 16 février 2017

GUILLAUME PERREAULT : Le facteur de l'espace

Résultat de recherche d'images pour "GUILLAUME PERREAULT  : Le facteur de l'espace" Lors du dernier Salon du Livre et  de la Presse Jeunesse. Cette  jolie BD jeunesse qui vient du Québec a reçu le prix suivant : La pépite des Petits par le jury  France Télévision 2016.

Bob aime bien sa petite routine et adore son travail: pour lui, la poste, c'est très important !
À bord de son vaisseau, il distribue des lettres et des colis à un tas de gens, partout dans la galaxie. 
Notre facteur nous offrent un beau voyage intergalactique, il fait des rencontres  étonnantes : une chouette mamie gâteau, d'adorables chiens fous et un charmant petit prince etc...
Une très bel BD jeunesse, le dessin est naïf et tendre à la fois  aux couleurs vitaminées qui fait du bien dans la grisaille de l'hiver.

mercredi 15 février 2017

ERIC PESSAN : La plus grande peur de ma vie

J'ai découvert l'écriture d'Eric Pessan avec son premier roman édité chez Albin Michel : Muette. Et, j'en est garder un bon souvenir de lecture.
Dans ce roman jeunesse tout comme Muette, il est question de l'adolescence et de ses questionnements. Dès le début du roman nous sommes dans la tête de David, le narrateur. David est un élève de cinquième, et sa bande de copain Lalie, Jordan et Norbert. Ils sont soudés comme les doigts de la main. Ces quatre amis découvrent une grenade dans un vieux manoir datant de la Deuxième Guerre mondiale. Que faire avec cette grenade ?
Eric Pessan avec ce roman pose des questions essentiels et  d'actualité concernant la violence et le harcèlement à l'école !

J'ai aimé retrouvé cette écriture puissante et fascinante, pleine d'invention référence aux calligrammes pour exprimer le chaos dans la tête de l'adolescent David.  Par cela dans son ensemble cette lecture a été une grande claque et un très beau coup de cœur, coup de poing !  Une excellente lecture jeunesse !!

De 12 à 16 ans 

mardi 7 février 2017

CHARLES PERRAULT/GRIMM : Le Chat botté

Un très grand classique des contes qui a bercé notre enfance. La mienne oui en tout cas.
À sa mort un meunier laisse à ses trois fils son moulin, son âne et son chat. C'est le dernier qui a hérité du chat. Ce jeune est malheureux , que va t-il bien faire avec son chat. Et, une fois mangé que va t-il lui rester. Mais, le chat qu'il avait hérité est plein d'idées et de malice. Il dit ceci à son maître : "- Ne vous affliger pas mon maître ! Donnez-moi un sac de toile, faites-moi faire une paire de bottes pour aller dans les broussailles, et vous verrez que tout s'arrangera ..." Donc notre chat une fois chaussé de ses bottes et avec son sac de toile, le voilà parti dans la forêt. Il capture un lièvre qu'il offre au roi. Il nomme son maître le marquis de Carabas. Personnellement le nom du marquis ressemble pour moi à une petite madeleine. Ce nom on le retiens bien il a une sonorité magique, une certaine prestance. Pendant trois mois, notre chat va régulièrement se rendre au palais voir le rois, avec un produit de sa chasse. Il est le trait d'union entre son maître et le roi. Il conseillera à son maître d'aller se baigner à la rivière pour rencontré la princesse, dans le but bien sûr de l'épouser. Notre chat est aussi un fin metteur en scène.... Un ogre rode dans les parages du conte de Charles Perrault. Il possède un magnifique château. Notre chat est diablement rusé.

 
De ce célèbre conte il existe une version de Grimm à la fois semblable et différente. Le chat avec son sac de grain il attire des perdrix pour le roi.
Le roi remet des pièces d'or au fils du meunier. Le chat rencontre un magicien. Ce magicien se transforme en souris que le chat mange. Et il se réfugie dans le château du magicien .


lundi 6 février 2017

GRIMM : GrigriGredinMenuFretin

  Illustration Paul Zelinsky d'après Grimm

La fille du meunier est d'une grande beauté. Elle possède un don en filant la paille, elle la transforme en or. Le meunier désire absolument  que sa fille se marie avec le roi. Voici la fille du meunier qui se retrouve au château, elle doit absolument transformer la paille en or si non elle mourra. Désemparé par la tâche qui lui ait confié. Un petit homme entre va lui rendre service.
Première épreuve, puis une deuxième, puis une troisième pour que la jeune fille devienne la femme du roi. Mais concernant la troisième épreuve elle n'a plus rien à donner au petit homme. Alors celui ci lui demande "- Eh bien, promets-moi, quand tu seras reine, de me donner ton premier enfant !" Elle devient reine, elle met au monde un enfant, un petit garçon. Le petit homme donne un défis à la reine elle doit découvrir son nom...

Un très beau conte que je connaissais déjà mais dans une autre édition et une version anglaise assez similaire :

Tom Tit Tot


" Mon enfant chéri en a mangé cinq,
Cinq tourtes, pas une de moins.
Mon enfant chérie en a mangé cinq.
Cinq tourtes, pas une de moins."

Une femme fait cuire cinq tourtes dures et elle demande à sa fille de les mettre sur une étagère. Mais sa fille très gourmande mangea les cinq. Le roi passa, et il entend la femme
chanter :
"Mon enfant chérie en a filé cinq ,
Cinq écheveaux, pas un de moins. "

Le roi n'en revient pas il n'avait jamais entendu une chose pareil et en plus il était à la recherche d'une femme . "Écoutez-moi, vous qui filez, je cherche femme et j'épouserai votre fille. "
La fille épouse le roi, mais onze passé, elle se mit à penser et elle n'a toujours pas filé pour le roi quoique ce soit . Il lui dit : " si tu n'as pas filé cinq écheveaux avant le lendemain, je te couperai la tête. Et il en sera ainsi chaque jour, jusqu'à la fin du mois !"
La jeune fille est bien triste, une curieuse créature vient lui rendre visite et lui propose de l'aider elle doit trouver son prénom, si elle le trouve pas. Elle devra se marier avec lui. Marché conclut, arrive la fin du mois et la créature est de plus en plus méchante. Puis, un miracle arriva.